« Roda de Samba des Z’amis », les Percuterreux de la beauce